Les aventures de Pinocchio (1972)

Réalisateur : Luigi Comencini
Genre : conte fantastique
Année : 1972


Culte mais surtout magique, ce film est un lien puissant avec mon enfance, à un point sans doute impossible à traduire en quelques mots. Sachez cependant que j'en conserve toujours un souvenir formidable, mêlé de crainte (les scènes des voleurs, cruels, à la poursuite de Pinocchio, ou encore la séquence des enfants changés en animaux) et l'admiration (la magie, les apparitions de la fée) et je n'ai qu'un regret : ne le posséder qu'en cassette enregistrée par mes soins et dont la bande magnétique est déjà fortement abîmée... La magie fusionne avec le réel et nous fait passer de l'enchantement à la frayeur. J'ai surtout le souvenir de la maison-bateau de la fée bleue que j'ai souvent rêvé d'habiter juste avent l'heure du sommeil.

L'histoire est inspirée du récit original de Carlo Collodi, et raconte celle d'un pauvre menuisier Geppetto (Nino Manfredi) qui récupère une bûche ensorcelée (elle parle au moment où il veut l'utiliser) et dont il ne sait que faire. Il décide alors de la sculpter en forme de marionnette afin qu'elle devienne son "enfant". Pendant la nuit, la fée bleue (Gina Lollobrigida) transforme le pantin en petit garçon à une condition : Pinocchio (Andrea Balestri) redeviendra une marionnette s’il n’est pas sage et ne va pas à l’école.

Après de multiples aventures, Pinocchio comprendra où est sa place pour vivre enfin. Auprès de celui qui l'aime, son père.

1 commentaire:

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension