Comme les cinq doigts de la main (2010)


Réalisateur : Alexandre Arcady 
Genre : thriller
Année : 2010

L'histoire :
Paris de nos jours. Quatre frères d'une famille juive se croisent au gré des évènements et retrouvent leur mère Suzie Hayoune (Françoise Fabian), belle veuve courtisée. Il y a Dan, l'aîné (Patrick Bruel), restaurateur ayant bien réussi, Jo (Pascal Elbé) le pharmacien, Julien (Eric Caravaca) le professeur, et enfin Michael (Mathieu Delarive) le pletit dernier, joueur de poker invétéré.

La famille n'a pas de nouvelles du 5ème frère, David (Vincent Elbaz) depuis plusieurs années quand celui-ci ressurgit dans leur vie, blessé et poursuivi par des gitans auxquels il a dérobé plusieurs millions.
Les frères vont tenter de se dépatouiller par eux-même pour échapper aux gangsters.

les 4 fils et leur mère, manque David (en cavale)

Mon avis :
Un film qui se laisse regarder, quoique beaucoup de scènes longuettes et sans intérêt (notamment les histoires de "couples" des frères). A l'histoire d'aujourd'hui se greffe une histoire plus ancienne, qui remonte à la mort du père qui était dans les affaires immobillières du côté de Marseille, des affaires pas forcément "propres", aurait-il été assassiné ?


Je classe ce film dans la catégorie "thriller" car il y a un peu de suspens, mais on rit pas mal, et les acteurs jouent bien leur rôle. J'ai bien aimé la bande son, les musiques juives, surtout la dernière, très émouvante. Beaucoup de bling bling : la maison de Dan est incroyable ! je ne voudrais pas y habiter, je ne m'y sentirais pas du tout à l'aise, mais bon, d'un autre côté, cela ne risque pas de m'arriver.

A noter : 2 scènes assez éprouvantes de torture, qui ne durent pas mais c'est toujours pénible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension