The good wife (CBS, 2009)

Créateurs de la série : Michelle et Robert King
Genre : judiciaire
Année de création : 2009
1ère et 2ème saison : 23 épisodes

L'histoire
Après 13 ans loin des tribunaux, Alicia Florrick (Julianna Margulies) reprend sa carrière d'avocate dans le cabinet de son ancien camarades Will Garder (Josh Charles) après que son époux Peter (Chris Noth), procureur de son état, ait été incarcéré pour corruption assortie de faveurs sexuelles. Tout en s'efforçant de croire son mari innocent malgré les preuves accablantes, elle apparaît solidaire de celui-ci même s'il refuse de lui avouer la vérité. Alicia prend en charge sa nouvelle vie, aidée par sa belle-mère dévouée mais envahissante, ses enfants de 12 et 13 ans qui sont plus matures qu'elle ne l'imagine, et devant affronter au travail des collaborateurs prêts à toutes manoeuvres pour récolter les lauriers.




Développement


J'adore cette série ! je ne veux la manquer sous aucun prétexte ! J'aime bien l'évolution de cette femme fragilisée mais solide, aux prises avec les complications de la vie des autres en pleine intéraction avec la sienne déjà pourtant bien compliquée.

Alicia veut croire à l'innocence de son mari qu'elle pense injustement accusé, mais elle va découvrir que la trahison est de mise avec le milieu dans lequel elle travaille, la trahison mais aussi l'amitié, la complicité, la loyauté et l'amour...

Alicia (Julianna Margulies) et Will (Josh Charles)
Liens externes

3 commentaires:

  1. j'ai regardé cette semaine cette série dont je n'ai pas vu le début.
    Ca manque de mouvement, c'est lent. Et Alicia est bien tolérante envers son macho de mec qui la suspecte d'avoir un amant après avoir fouillé dans sa table de chevet. Gonflé le mec!!!!
    C'est sa patronne qui me dérange le plus avec ses mimiques, ses moues, Elle me fait penser à un des personnages de la guerre du feu joué par Ron Perlmann. je suis un peu méchant mais y a de la ressemblance.

    RépondreSupprimer
  2. Slt Vince, ce n'est pas lent à chaque épisode, je trouve au contraire le suspense en général bien mené, les enquêtes tiennent la route, la série montre bien les rouages politiques et financiers qui sont intimement liés. Alicia se fait une raison car elle est "the good wife", justement, le pilier, celle sur qui on s'appuie, son mari n'est pas clean à mon avis, il la trompe, elle s'en doute, mais elle passe l'éponge car l'important c'est plus que cela, l'important, c'est qu'après tant d'années en parenthèse, elle a repris du poil de la bête, et ce n'est pas la sainte nitouche que l'on imagine, à suivre pour le vérifier :)

    RépondreSupprimer
  3. et j'adore la patronne, je trouve l'actrice for-mi-da-ble, ambigûe mais terriblement efficace :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension