The Ghost Writer (2010)

Réalisateur : Roman Polanski
Genre : drame
Année : 2010



L'histoire
(comme toute histoire d'espionnage, celle-ci est légèrement complexe...)

  • résumé court
Un écrivain embauché pour achever les mémoires d'un ex-premier ministre britannique découvre que celui-ci a gouverné alors qu'il était sous influence de la CIA.


  • résumé long


Adam Lang (Pierce Brosnan), ancien premier ministre britannique, retiré sur l'île Martha's Vineyard en compagnie d'un staff réduit, a écrit ses mémoires, aidé par un fidèle assistant et ami ; ce dernier est retrouvé mort noyé, un suicide semble-t-il, à un mois de la sortie du livre. Or, il reste encore beaucoup à revoir sur le texte et cela, en très peu de temps. L'éditeur pense alors à faire appel à un "nègre" britanique (Ewan McGregor) dont le dernier livre s'est révélé un best-seller. Au moment où le "nègre" part rejoindre Lang pour l'Amérique, car le tapuscrit doit rester confidentiel et il n'en existe qu'un exemplaire, l'ancien ministre se trouve accusé d'avoir facilité l'arrestation de présumés terroristes et va devoir en répondre devant le tribunal pénal International de La Haye.

prise de connaissance du tapuscrit par le nègre

Très vite, le "nègre" se rend compte qu'il y a pratiquement tout à revoir dans le livre, et entreprend de rajouter des passages qu'il estime être intéressants pour le potentiel lecteur, notamment les débuts de la vocation politique de Lang. Il interview donc Ruth, l'épouse de l'ex-ministre, qui lui apparaît être la "tête" pensante du couple.

Par ailleurs, l'hôtel dans lequel il est installé étant envahi par la presse (suite aux poursuites engagées envers l'ex-ministre), Ruth l'invite à s'installer dans la maison qu'ils occupent, prétée par l'éditeur. Dans les placards de la chambre dans laquelle on l'installe, il trouve les affaires de son prédécesseur. En vidant la penderie et les tiroirs, il trouve une enveloppe contenant des documents confidentiels. Après étude, il découvre un lien entre Lang et le professeur Paul Emmett (Tom Wilkinson). C'est après avoir vu le professeur que le précédent rédacteur des mémoires a été retrouvé mort...


Mon avis
Un beau film mais un scénario avec beaucoup de faiblesses !

Un beau film car l'ambiance, les prises de vues, les acteurs, la musique et de nombreux détails fascinent. On se sent bien à regarder le film, on peut savourer ce moment : Polanski nous régale.

Il y a quelques "scènes" d'humour comme celle que surprend le  "nègre" depuis sa fenêtre, où l'employé du domaine s'efforce de ramasser les feuilles mortes par grand vent.




Beaucoup de faiblesses, car si j'ai aimé suivre le fil conducteur du secret, je n'en ai pas aimé le dénouement que j'ai trouvé quelque peu...bidonné. L'intrigue construite ne tient pas la route car après nous avoir promené dans de jolis décors de gris, de mystères et d'interrogations, on nous balance quelques explications à la va-vite. La fin est baclée !

J'ignore si le roman à l'origine du film s'en tire aussi facilement, mais j'ai du coup envie de le lire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension