True blood (HBO, 2008)



  • Réalisateur : Alan Ball
  • Genre : épouvante, horreur
  • 12 épisodes à chaque saison (saison 1 en 2008 à saison 4 en 2011)

Générique par Jace Everett "Bad Things" (à écouter en cliquant sur ce lien)




L'histoire
Sookie (Anna Paquin) est serveuse au Merlotte's, un bar en périphérie de la ville de Bon Temps, Louisiane. Deux ans auparavant, les vampires du monde entier ont pu enfin vivre, non pas au grand jour car ils y grillent comme un toast, mais au moins à la vue de tous grâce à une invention japonaise, le TRU BLOOD, une boisson de sang de synthèse permettant aux vampires de se nourrir sans devoir tuer pour survivre.
Un soir, Sookie fait la connaissance de Bill (Stephen Moyer), le premier vampire qui entre dans le bar. Elle est tout de suite attirée par lui car il est le premier dont elle ne peut entendre les pensées ; en effet, Sookie est télépathe et passe pour une jeune femme un peu folle. De son côté, Bill s'éprend de cette humaine dont il perçoit des différences propres à lui faire retrouver son âme perdue.


Mon avis
Dans la même veine que Vampire Diaries, mais en plus "sexe", voilà une nouvelle série à se mettre sous la dent (la saison 2 de VP vient de s'achever et ne reprendra qu'en septembre 2011).

Diffusée en France en 2009, "True Blood" est passée assez inaperçue et pour cause, elle a été diffusée sur la chaîne Orange. C'est donc grâce à Internet que je découvre cette série (à force de fréquenter quelques forums dédiés au genre fantastique je me suis laissée guidée par mon côté obscur), et je ne suis pas déçue ! pour ne pas avouer que je suis presque devenue "ACCRO" ("jeu de mots" dirait l'inimitable et O combien irremplaçable, maître Capello)..car j'ai rattrapé en quelques semaines le visionnage des 3 premières saisons.

Tirée des romans de La Communauté du Sud (Southern Vampire Mysteries) écrits par Charlaine Harris, la série conte les péripéties de Sookie, personnage principal, qui cotoie la communauté des vampires, dont certains entendent s'intégrer, quand d'autres désirent continuer à se nourir de sang humain. Elle croise également d'autres créatures fantastiques.

J'aime beaucoup la relation amoureuse entre Sookie et Bill, très charnelle, mais aussi spirituelle (je trouve par contre légèrement ridicules les canines rétractables des vampires). J'aime l'ambiance décadente du Merlotte's qui n'est pas sans me rappeler la série Twin Peaks (dont je parlerai prochainement).
Racisme, exclusion, peur de l'autre, sexualité, homophobie, corruption, tolérance (ou pas), religions, puritanisme, inquisition, fanatisme, vaudou, êtres fantastiques et surnaturels (vampires, sorciers, métamorphes, loup-garous, ...) sont au programme de cette série assez "hot" : du sang, beaucoup de sang, du sexe, pas mal de sexe très explicite sans être pornographique tout de même, font que cette série est à réserver à public mature (au moins 16 ans à mon avis).

Mention particulière pour Nelsan Ellis qui joue le rôle de Lafayette : je l'adore, il est exceptionnel et il crève l'écran, j'espère qu'on le reverra !

Une série qui se laisse voir !

Les DVD :

Liens externes

BONUS

Découverte récemment, cette série me plaît beaucoup, un cran au-dessus de Vampire diaries déjà pourtant bien distrayante. J'aime le couple formé par Sookie et Bill (véritable couple dans la vie par ailleurs) :



J'en aime la tendresse, et aussi les secrets sous-jacents.
Même si entre eux, rien ne sera durable, ce qui est bien sûr normal puisqu'elle est mortelle et lui un vampire. A propos, j'aime la personnalité de Bill et je ne le trouve pas du tout trop clean pour être honnête. je le préfère 1000 fois à l'autre vampire en lice dans cette série dans le coeur de Sookie (après tout ce n'est pas parce que l'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu !).
Bill a deux facettes, comme tout être au fond : les épreuves qu'il a traversées ont fait de lui un être qui n'a rien de méprisable à mes yeux et quelques soient ses actions, ses trahisons et ses secrets, il ne m'est que plus sympathique. L'acteur (Stephen Moyer) qui joue son rôle est tout à fait mon type d'homme en plus. Bref, vous comprendrez que je trouve cette série distrayante (ma série préférée de ces dernières années reste tout de même Dexter).
Douleur de sa perte d'humanité et sa volonté de survivre ; j'aime la nostalgie de Bill, sa manière de réagir, d'agir, en dépit de ce qu'il est, de ce qu'il veut, de ce qu'il est obligé de faire, par fidélité à sa "race", et aux règles qu'elle impose. J'aime les bouleversements que cette série offre, même si je regrette tout de même le trop grand nombre de personnages.
J'aime les clins d'oeil furtifs comme le nom de l'hôtel où descendent Bill et Sookie : Carmilla
en référence à un titre de Sheridan Le Fanu (un de mes auteurs favoris).

La 3ème saison s'achève avec pas mal de révélations et de suspens pour la plupart des personnages, le plus poignant étant pour moi, la rupture entre Sookie et Bill :
Bill qui n'a pas rencontré Sookie par hasard comme on le suppose depuis le début, ce me semble d'ailleurs un peu artcificiel cette brusque révélation en cliffanger. Forcément Sookie est sous le choc.

Nous verrons donc prochainement la suite car la saison 4 est diffusion à partir du 26 juin 2011 (21 heures locale américaine sur la chaîne HBO). Il existe un site sur lequel on peut voir l'épisode en direct (à condition d'être réveillé) sinon l'épisode est généralement visible quelques heures plus tard en streaming.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension