Harry Potter et les reliques de la mort - part II - (2011)


  • Réalisateur : David Yates
  • Genre : fantastique
  • Année : 2011
L'histoire
Dernier épisode des aventures de Harry Potter (Daniel Radcliffe) devenu l'ennemi public de Voldemort, le puissant sorcier qui mène un combat sans merci contre ceux qui refusent son pouvoir. Tout se joue à Poudlard, l'école des sorciers, où professeurs et élèves vont devoir mettre en oeuvre toutes leurs capacités pour ralentir l'avancée des mangemorts (l'armée de Voldemort) afin de laisser un peu de temps à Harry pour qu'il achève sa quête, commandée par le professeur Dumbledore, de retrouver et de détruire les derniers Horcruxes qui tiennent en vie Voldemort.

Développement
Et voilà ! c'est fini, la belle aventure du petit sorcier s'achève avec ce film tout à fait comme je l'imaginais et même mieux. Vu en 3D, c'était vraiment magique (bon les lunettes pas très agréables mais au bout de quelques minutes on les oublie presque). Très belle impression de flottement des détraqueurs, animation des statues de pierre, promenade dans les grottes de la banque Gringott : gé-ni-al.

Bien que l'atmosphère du film ne soit pas aux réjouissances, il y a quelques moments où la tension retombe : bons mots du professeur McGonagall (Maggie Smith), baisers échangers entre les amoureux à l'aube d'une mort possible, révélations sur les réelles motivations du professeur Rogue vis à vis de Harry, de quoi passer des larmes aux rires dans la salle.

Un trèèèèèèèèèèèès bon moment de cinéma donc, qui n'est gaché que par le machouillement des uns et le non savoir-vivre des autres (un instant j'ai même cru qu'il y avait une kitchinette installée derrière moi).

Une adaptation que j'estime réussie du dernier tome de la saga de J.K. Rowling ; même le dernier chapitre fait l'objet d'une adaptation (ceux qui ont lu sauront de quoi je parle !)

Plus généralement, j'ai aimé que les acteurs restent tout le long des adaptations (soit une durée de 11 ans d'affilée, un bail !), sauf pour Dumbledore qui fut incarné par Richard Harris (HP 1 et 2) puis par Michael Gambon (HP 3 jusqu'à HP 7 part 2) à la mort du premier. J'ai aimé les inventions visuelles comme le vif d'or, la serrure chez Gringott, les dragons, les Sombrals, etc...

Liens externes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension