The Horse Whisperer (1998)


  • Réalisateur : Robert Redford
  • Genre : drame
  • Année : 1998
  • 2h40 de film !
L'histoire
Annie (Kristin Scott Thomas) entreprend de redonner le goût de la vie à sa fille Grace (Scarlett Johansson) qui vient de subir un grave traumatisme dans un accident de cheval qui lui a coûté une jambe, la vie de sa meilleure amie et occasionné de graves blessures à son cheval Pilgrim devenu indomptable : elle décide de demander l'aide de Tom Booker (Robert Redford), un dresseur de chevaux pratiquant l'ancienne tradition de chuchoteurs.

Développement
Adapté du roman de Nicholas Evans "The Horse Whisperer", ce film est une sorte d'ode à la nature et l'on a droit à de somptueuses images des grandes plaines. Néanmoins, le livre, si je me souviens bien, est plus centré sur l'histoire de "l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" et ce n'est pas le cas ici où l'histoire tourne plus autour de la petite Grace, délicate petite fleur brisée, mais pas déracinée : les voies de son rétablissement dépendent essentiellement de la guérison de son cheval.

Tom procède à la réadaptation du pauvre animal dans le monde des hommes qui l'a meurtri, il redonne à Grace confiance en elle, tandis que Annie, loin de chez elle, de son travail qu'elle finit par perdre, finit par ne plus avoir envie de rentrer chez elle, elle prend de la distance avec son mari car elle tombe amoureuse de Tom. De son côté, Tom qui a déjà souffert d'avoir perdu sa femme qui n'a pas voulu rester avec lui loin de tout, ne désire pas d'une relation sans lendemain, même s'il reconnaît aimer Annie.
- Annie : Why did this happen ? (pourquoi est-ce que c'est arrivé)
- Tom : I don't ask those questions, Annie. And I didn't ask to love you, but I do. (Je ne pose pas ce genre de questions, Annie. Et je n'ai pas demandé à t'aimer, mais c'est le cas.)

Le livre est tout de même amplement plus intéressant : l'histoire est aussi beaucoup plus dramatique. * spoiler (lisible en sélectionnant avec la souris) : Annie et Tom couchent ensemble, Annie attend un enfant de Tom, qui meurt piétiné par un troupeau de chevaux ; inutile de dire que j'ai pleuré tout ce que je pouvais ce soir là en fermant le livre !).

Un beau film que j'ai trouvé un poil trop long et pas assez attaché à la psychologie des personnages ce qui aurait permis de rester un peu plus dans l'esprit du roman. Robert Redford m'a semblé également un peu trop vieux pour le personnage qui est censé avoir autour de la quarantaine : en 1998 il avait 62 ans, Kristin avait 38 ans.

Mention spéciale pour Scarlett Johansson (14 ans à l'époque de ce film) vraiment formidable : toutes les scènes dans lesquelles elle joue sont juste trop belles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension