Sharpe's Challenge (2006)


  • Réalisateur : Tom Clegg
  • Genre : historique
  • Année : 2006

L'histoire
Angleterre, 1817. Le colonel Sharpe (Sean Bean) est rappelé de sa retraite par le duc de Wellington qui lui demande de retourner en Inde chercher Harper (Daragh O'Malley) qui n'a pas donné signe de vie depuis plusieurs mois. Ayant retrouvé Harper, voilà les deux hommes bientôt contraints de pénétrer dans une ville fortifiée pour libérer Celia Burroughs (Lucy Brown), la fille d'un général en garnison, dont l'escorte a été décimée par les mercenaires à la solde de Madhuvanthi (Padma Lakshmi), la régente du royaume, dont le bras droit est le cruel Dodd (Toby Stephens).
Dodd (Toby Stephens) et Madhuvanthi
Sharpe reconnaît en Dodd le capitaine de la "British East India Company"(*) qui avait ordonné l'exécution de la garnison de Chasalgaon, 14 ans auparavant, le laissant pour mort.
Sharpe (Sean Bean) s'affronte à Dodd (Toby Stephens)
(*) Il est également question de cette "Compagny" dans le film Mangal Pandey


Développement
Ceci est un téléfilm dont le héros est Richard Sharpe, un valeureux officier de l'armée britannique, vétéran et héros des guerres napoléoniennes, dont le rôle est toujours joué par le magistral Sean Bean (vu dans Equilibrium mais également Boromir dans la trilogie du Seigneur des anneaux), une sorte de série "cape et d'épée" sans les capes mais avec des burnous, à la manière des "Angélique marquise des Anges" de nos jeunes années.

Ce n'est pas mal du tout quoique un peu "gore" sur les bords à certains moments, notamment lors des scènes d'exécutions sommaires (c'est même l'horreur !). Passé ce léger détail, le film se regarde car c'est toujours bien de voir un pauvre gars qui a presque tout contre lui se battre (sans gadget) et se démener comme un diable pour la "bonne cause", en l'occurence, celle de l'honneur.
Sharpe et Harper
Nous suivons donc Sharpe dans les horreurs de la confrontation. Parvenu à retrouver son copain Harper, Sharpe va l'entraîner dans le sauvetage de Celia enlevée par Dodd et offerte au jeune prince Khande Rao (Karan Panthaky), ce qui nous vaut une "sortie" fortement teintée d'humour (british) à la Toby Stephens comme je les aime :
Dodd : Highness, your loyal commander-in-chief offers you this humble gift. The daughter of the mighty general sent by England to challenge your greatness kneels before you. I'm afraid there's not much meat on her, and what there is undercooked, but I'm sure with a bit of encouragement, she'll offer some sport!

(Altesse, votre loyal commandant en chef vous offre ce cadeau. La fille d'un puissant général envoyé par l'Angleterre pour vous défier s'agenouille à vos pieds. Je crains qu'elle ne soit pas bien en chair, et que ce qu'elle a n'est pas asssez cuit, mais je suis sûr qu'avec un peu d'encouragement elle vous offrira de l'amusement !)
Dans son malheur, Celia sort de sa prison grâce à Lalima (Shruti Vyas) la soeur du prince qui se rebelle contre l'autorité malsaine de la régente Madhuvanthi  et de son bras droit Dodd. Sharpe et Harper vont également être aidés par deux français Bonnet (Thierry Hancisse) et Gudin (Aurélien Recoing) qui travaillent pour Dodd mais qui, dans un dernier sursaut d'honneur, vont eux aussi dire "non" aux actes barabares.
en haut : Lalima et son frère Khande Rao puis puis les deux français
en bas : Harper, Lalima et Celia
Tourné au Rajasthan, le téléfilm est une adaptation de 3 romans de Bernard Cornwell "Les aventures de Sharpe" (Sharpe's Tiger, Sharpe's Triumph et Sharpe's Fortress) : ici la liste complète de la série sur le site de l'auteur.
les deux ennemis du film : Sharpe (Sean Bean) et Dodd (Toby Stephens)
Un bon film d'action et d'aventure avec un héros bien sympatique ; il y a une suite : "Sharpe's Peril" que je compte bien regarder.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension