Sherlock Holmes and the Case of the Silk Stocking (2004)


  • Réalisateur : Simon Cellan Jones
  • Genre : policier
  • Année : 2004

L'histoire
Londres et son brouillard (the Fog !). De jeunes filles de l'aristocratie anglaises sont assassinées, apparemment victimes d'un tueur en série qui les étouffe avec un bas de soie enfoncé dans leur gorge et les étrangle avec l'autre. Watson (Ian Hart) incite Sherlock Holmes (Rupert Everett) à aider l'inspecteur Lestrade (Neil Dudgeon) à résoudre cette affaire suivie de près par le roi d'Angleterre lui-même.
Sherlock et Watson version BBC 2004

Développement
Rupert Everett incarne un incroyable Holmes, dandy décadant, apparemment habitué à l'opium (alors que dans les histoires de Conan Doyle, sa drogue est la morphine et la cocaine)


observateur et toujours surprenant, prêt à toutes les accrobaties pour suivre son cheminement de pensées


sautant d'un bureau de chambre aux toits plongés dans le brouillard (se munir de quelques pièces de monnaie dans la poche pour l'occasion). J'adore son accent français lorsqu'il le parle (très bien à la fin).

Watson n'est pas en reste dans cette aventure qui le marie avec une jeune femme psychanalyste (Helen McCrory, qui joue "Narcissa Malfoy" dans les Harry Potter) dont les lectures vont d'ailleurs mettre Holmes sur la piste d'un tueur fétichiste.

Un téléfilm de belle qualité avec une photo soignée malgré le "flou du fog"
une belle reconstitution des intérieurs cossus des hôtels particuliers où habitent les victimes.
un bal donné en présence du roi Edward VII
De l'humour (mais moins que dans la série que nous venons de voir et commenter cependant), du suspens (on ne voit vraiment pas qui est le tueur ni comment il attire ses jeunes victimes) : un bon spectacle qui me permet une fois encore d'apprécier les films policiers, en VO pour améliorer mon anglais à l'oral.

Lien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension