The Announcement (2000)


  • Réalisation : Troy Miller
  • Genre : drame
  • Année : 2000
  • Durée : 1h20
  • Langue : anglais
L'histoire
Ross (Toby Stephens) et Beth (Banques Morwenna) reçoivent leurs amis et annoncent qu'ils viennent de se marier et qu'ils partent en lune de miel. Tout le monde semble content pour eux (ils ignorent que le mariage n'a pas encore eu lieu et que les deux tourtereaux préfèrent une cérémonie toute simple sans témoins).
Beth (Banques Morwenna) et Ross (Toby Stephens)
Après un repas bien arrosé, la soirée se poursuit : des groupes se forment un peu dans toutes les pièces pour parler des relations hommes-femmes, l'amour, le mariage, les enfants. Ils ont tous la trentaine mais certains sont déjà parents, d'autres hésitent à le devenir, et d'autres ne peuvent plus avoir d'enfants ; d'autres encore se demandent s'ils sont "en couple" avec la bonne personne. Ben (Tom Hollander) semble mal prendre l'annonce du mariage de Beth : il en est encore amoureux depuis leur ancienne liaison qui s'est achevée parce qu'il ne voulait pas de l'enfant qu'ils attendaient.
Beth (Banques Morwenna), Ben (Tom Hollander) et Ross (Toby Stephens)
La soirée s'achève lorsque Ross se fait surprendre par Beth dans leur chambre en train de se faire faire une petite gâterie par l'une des invitées. Tout le monde rentre chez soi pour faire le point : certains veulent se marier, d'autres divorcer. Mais voilà que l'un d'entre eux se retrouve à l'hôpital. Occasion de remettre les pendules à l'heure et de définir les attentes et les priorités. Ross fait son mea culpa à Beth (il peut !) et ils finissent par se marier... entourés de leurs amis.

Développement
Acteurs sous le projecteur
Tom Hollander et Toby Stephens

La phrase
It's not what you think ! (Ce n'est pas ce que tu crois !)


Intérêt J'ai regardé ce film, uniquement par curiosité pour alimenter ma liste des films de Toby Stephens (Challenge très personnel). Ayant passé la trentaine depuis longtemps, je peux quand même dire qu'à cet âge, je ne me posais pas vraiment ce genre de questions, ce que je voulais c'est ne pas avoir mes enfants trop vieille (avant 40 ans), et je fus exaucée !

Un film qui surprend par son rythme : tout ce passe en une soirée, on a l'impression d'être invité nous aussi : on suit même la maîtresse de maison sortir faire le ravitaillement en chocolats et sucreries à la superette du coin. Mais ce n'est pas un film désagréable, simplement, beaucoup d'alcool, de drogue à droite à gauche, ce n'est pas un univers que je fréquente et que je connais ; j'imagine que cela ressemble à ce que vivent certains mais honnêtement, je préfère et de loin, ma petite vie tranquille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension