Eat Pray Love (2010)


  • Réalisation : Ryan Murphy
  • Genre : comédie dramatique
  • Année : 2010
  • Durée : 2h20
  • Langue : anglais, italien, Indonésien, indou
L'histoire
Liz (Julia Roberts) divorce de Stephen (Billy Crudup) et décide de changer de vie en s'accordant une année sabbatique pour voyager dans les pays qui l'inspirent : l'Italie pour retrouver l'appétit, l'Inde pour retrouver la foi et c'est en Indonésie qu'elle (re)trouvera le pouvoir de l'amour.

Développement
Adaptation d'un récit autobiographique d'Elizabeth Gilbert "Eat, Pray, Love: One Woman's Search for Everything Across Italy, India and Indonesia" qui raconte son voyage à travers le monde après son divorce.

La phrase
Ruin is a gift, ruin is the road of transformation.

(les ruines sont un don, un chemin pour la transformation, pense Liz en découvrant les utilisations successives d'un ancien palais romain).

Intérêt
J'ai eu un peu de mal à trouver un réel intérêt à ce film qui n'est ni une comédie à promprement parler ni un drame du reste. Beaucoup trop de "parlottes", de questionnement existentiels, tout cela est un peu "too much" pour moi. Liz a tout pour être heureuse. Lorsqu'elle quitte son mari, elle trouve rapidement quelqu'un pour chauffer son lit et son nouveau boy friend David (James Franco) est plus que craquant et charmant. Néamoins, elle n'est pas heureuse, elle cherche un bonheur plus profond : c'est le point de départ de son périple.

Heureusement, Julia Robert interprète Liz avec beaucoup de classe et de beauté, sans elle, je ne pense pas que je serai allée au bout de ce film qui m'a ennuyée. Pourtant, c'est la dernière partie du film qui est la plus réussie et intéressante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension