El Secreto de Sus Ojos / Dans ses yeux (2009)


  • Réalisation : Juan José Campanella
  • Genre : thriller
  • Année : 2009
  • Durée : 2h
  • Langue : espagnol, film vu en français
L'histoire
1999. Argentine. Un magistrat retraité, Benjamin Esposito (Ricardo Darín) décide d'écrire un roman policier tiré d'une affaire de meurtre qu'il suivi 25 ans auparavant : Liliana (Carla Quevedo) la jeune épouse de Ricardo Morales (Pablo Rago), un modeste employé de banque, avait été retrouvée morte, battue et violée. L'enquête piétinait et avait été classée depuis un an lorsque Benjamin avait rencontré le mari éploré, incapable de faire son deuil, traquant Isidoro Gómez (Javier Godino), l'ami d'enfance de sa femme qu'il pense coupable. Benjamin demande à Irene (Soledad Villamil), sa supérieure dont il est secrètement amoureux mais qui est sur le point de se marier, de rouvrir l'enquête, ce qu'elle accepte. Bientôt, lui et son collègue Pablo Sandoval (Guillermo Francella) retrouvent Gómez qui ne tarde pas à avouer.
Isidoro Gómez (Javier Godino)
Mais quelques temps plus tard, Gómez est libéré et cherche à se venger. Irene persuade alors Benjamin de partir dans une autre région où il ne craindra pas pour sa vie.
Irene persuade Benjamin de partir pour sa sécurité
Irene et Benjamin se séparent et ne se revoient que 25 ans plus tard, alors que Benjamin désire qu'elle lise son roman. Pour trouver un fin cohérente à son livre, Benjamin cherche à savoir ce qu'est devenu le pauvre Morales et comment celui-ci a réussi à gérer son deuil alors que lui n'a jamais pu oublier cette affaire.

Développement
Adaptation du roman "La pregunta de sus ojos" d'Eduardo Sacheri qui participe au scénario du film

La phrase
Je ne sais plus si c'est un souvenir ou le souvenir d'un souvenir.
Intérêt Un film qui mélange le passé et le présent d'une manière tout à fait réussie. Oscar ou pas, ce film est une superbe réalisation, une très belle histoire qui mêle l'amour, l'amitié, la vengeance aussi.

Entre Irene et Benjamin il y a une incroyable histoire d'amour, très belle et très puissante, c'est superbe ! On peut le revoir plusieurs fois : ce sera toujours magique. Les acteurs sont très bien, heureusement, ce sont les mêmes qui font le passé et le présent.
Irene (Soledad Villamil) et Benjamin (Ricardo Darín)
à gauche le passé, à droite : 25 ans après
Benjamin et Sandoval (Guillermo Francella) sont liés par une véritable amitié : Sandoval est un poivrot invétéré que son ami sauve toujours de la honte d'être jeté dehors du café - il règle la note- ou de chez lui, il fait du baratin à sa femme pour qu'elle pardonne à son mari et le reprenne. Sandoval n'est pourtant pas bête du tout et fournit d'ailleurs une piste précieuse pour retrouver la trace de Gómez.
Sandoval (Guillermo Francella)
Tout cela nous met dans un état du spectateur content : on a là un très beau film dans les yeux et dans la mémoire !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension