The Little Girl Who Lives Down the Lane / La petite fille au bout du chemin (1976)


  • Réalisation : Nicolas Gessner
  • Genre : thriller
  • Année : 1976
  • Durée : 1h30
  • Langue : anglais
L'histoire
Canada, la nuit d'Halloween. Rynn Jacobs (Jodie Foster) fête ses 13 ans dans la maison qu'elle habite seule. Son père, l'écrivain et poète Lester Jacobs et elle, ont quitté l'Angleterre pour s'installer dans ce coin reculé ; malade, l'homme avait tout organisé pour que sa fille, qui était tout pour lui, puisse rester indépendante et hors d'atteinte de sa mère qui est partie alors que la petite n'avait que 3 ans. Après la mort de son père, Rynn reste seule mais bientôt, Madame Hallet (Alexis Smith) la propriétaire de la maison, s'impose, de même que Franck (Martin Sheen), son fils, un homme connu pour son goût pour les petites filles.
Franck (Martin Sheen) et Rynn (Jodie Foster)
Ron Miglioriti (Mort Shuman)

Rynn voit le piège se refermer sur elle jusqu'à l'arrivée de Mario (Scott Jacoby), le neveu de Ron Miglioriti (Mort Shuman), le policier du coin. Bien que méfiante la plupart du temps, Rynn va finir par se reposer entièrement sur le jeune homme, plus mûr et plus âgé qu'elle, mais ayant gardé assez de fantaisie pour comprendre le besoin d'indépendance qui l'anime.
Mario (Scott Jacoby) et Rynn
Les deux jeunes unissent leurs efforts contre la société des adultes qui ne pensent qu'à imposer leurs désirs.
Tea-time pour Franck et Rynn

Développement
Adaptation du roman de Laird Koenig (sorti en 1973) qui écrivit le scénario
deux couvertures du roman
L'histoire en plus spoiler entre les crochets :
[Dans la cave de la maison, sous le tapis de la salle à manger, Rynn dissimule le corps de sa mère venue lui rendre visite et qu'elle a empoisonnée sans le vouloir, pensant juste la calmer un peu, suivant en cela les conseils de son père. Lorsque la propriétaire insiste pour descendre à la cave, elle voit le corps mais la trappe se referme sur elle et elle meurt d'une commotion (voir photo). Rynn doit ensuite cacher la voiture de Mme Hallet qui est garée dans l'allée et n'arrivant pas à la démarrer, elle demande l'aide d'un jeune qui passe, il s'agit de Mario ; le jeune homme va partager son secret : le père se sentant mourir s'est avancé dans la forêt pour ne plus revenir, il avait tout prévu pour que sa fille puisse vivre seule durant les 3 prochaines années : loyer payé, argent en travellers chèques (le père et la fille viennent d'angleterre). Mario ne la juge pas et va aider Rynn à enterrer les deux corps, se faire passer pour son père pour donner le change un jour où la police insiste pour voir le maître de maison (voir photo). Lorsque Franck découvre dans la cave des objets qui n'ont pas à y être (pince à cheveux, un ongle rouge vif, Rynn est résolue à se suicider avec le poison qui reste, mais Franck méfiant, imagine que sa tasse de thé est empoisonnée et l'échange avec celle de Rynn, c'est Franck qui meurt, exactement comme la mère de Rynn quelques mois plus tôt.]

La phrase
I’d have to stay alone, keep out of trouble and make myself very small in the world.
(Je devais rester seule, éviter les ennuis et me faire toute petite pour ne pas me faire remarquer)
Rynn seule au monde
Intérêt Voilà un film que je voulais voir depuis longtemps et je suis comblée, je savais qu'il y avait une ambiance sulfureuse autour de ce film que mes parents ne voulaient pas que je voie à l'époque, maintenant je comprends.
On ne peut qu'être envoûté par cette histoire qui me touche énormément, pas tellement sur l'aspect "prédateur sexuel" de Franck qui se voit déjà vivre une double vie avec elle, ce qui est bien évidemment immonde, mais plutôt sur la volonté et la détermination de la jeune fille. C'est très beau, très pur surtout, cette force qui l'anime pour survivre en un monde hostile aux enfants seuls.

J'ai également remarqué la durée de 3 ans : la mère de Rynn l'abandonne à cet âge, et il faut encore 3 ans à Rynn pour vivre officiellement indépendante, son père a laissé une lettre-testament qui fait peut-être allusion à son émancipation.

Coup de coeur pour la musique. Rynn écoute souvent un disque sur sa platine, Chopin : le concerto n° 1.



Un film à voir !
autres affiches

1 commentaire:

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension