Water for Elephants (2011)


  • Réalisation : Francis Lawrence
  • Genre : drame, romance
  • Année : 2011
  • Durée : 2h
  • Langue : anglais
L'histoire
Un soir, dans une fête foraine, un vieil homme qui semble un peu perdu se souvient de sa jeunesse et raconte son histoire au directeur de cirque qui lui offre un verre en attendant que quelqu'un vienne le récupérer. Flash-back : 1931, en pleine période de Grande Dépression (Etats-Unis), Jacob (Robert Pattinson) est interrompu dans son examen qui lui permettra de devenir vétérinaire. Ses parents viennent de mourir dans un accident et le laissent absolument sans ressources et sans domicile. Effondré, Jacob prend le premier train qui passe et finit par trouver un travail dans un cirque où il prend soin des animaux. Il remarque de suite la jeune et belle écuyère Marlena (Reese Witherspoon), l'épouse du directeur (Christoph Waltz), un homme violent et lunatique. Les jeunes gens tombent amoureux.

Développement
Très beau film, très belle histoire dramatique mais qui laisse la place au rêve et au bonheur en un temps où ceux-ci n'étaient que des lambeaux de souvenirs. Franchement Robert Pattinson fait oublier son interprétation plutôt figée et marmoréenne d'Edward dans les Twilight, on n'y pense plus et on l'aime encore plus !
Jacob jeune et âgé (Hal Holbrook)
Hal Holbrook tient le rôle de Jacob âgé, il y a de la ressemblance dans certaines expressions de la bouche, c'est pas mal fait.



Reese Witherspoon est époustouflante : elle est gracieuse et n'est pas doublée ; elle se retrouve quand même à dos d'éléphant !


"Water for elephants" (de l'eau pour les éléphants) est l'adaptation du roman de Sara Gruen écrit en 2006, une adaptation réussie d'après l'auteur, et je veux bien le croire car c'est un film très attachant et peu ordinaire.

On voit un peu comment les gens sont obligés de se dépatouiller pour se sortir de la misère : il faut manger et on met sa fierté sous son mouchoir. On découvre un monde sordide sous la couche de maquillage, pas de pitié pour les braves, surtout pour eux !
Jacob (Robert Pattinson), Marlena (Reese Witherspoon) et August (Christoph Waltz)
Jacob et Marlena, deux fétus de paille trimballés par le destin et les circonstances, rassemblés et devenus plus forts pour faire face à la bêtise et la haine. Enfin, le personnage d'August n'est pas montré si inhumain, on comprend bien qu'il n'a pas le choix lui non plus, qu'il a "la pression" devant les responsabilités de son cirque, ses employés, ses bêtes, etc... Cependant, il ne sait pas se maîtriser et a une certaine tendance à battre quiconque se met en travers de sa route.

Un très beau film donc, un très beau moment de cinéma.

ici le site officiel du film très beau, bien fait avec beaucoup d'images, d'extraits, et de bonus !
(en anglais)

2 commentaires:

  1. Je l'ai bien aimé, mais j'ai totalement oublié la fin...Comme quoi il ne m'a pas tellement marqué ^^'

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai que la fin est un peu "diffuse" entre le souvenir raconté et le présent.
    >>> Jacob demande à rester dans le cirque et le jeune patron accepte ; il y a un très beau passage de Jacob vieux qui dit "je rentre chez moi" (genre : je ne rentre pas à la maison de retraite mais dans le monde du spectacle où sont tous mes plus beaux souvenirs).

    RépondreSupprimer

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension