Freaks - La Monstrueuse Parade (1932)


  • Réalisation : Tod Browning
  • Genre : drame
  • Année : 1932
  • Durée : 1h
  • Langue : anglais
L'histoire
Le cirque Tetrallini possède de nombreuses attractions de monstres humains (freaks) : des êtres extraordinaires dont certains se montrent en spectacle (nains, soeurs siamoises, homme squelette, etc...) et qui forment une véritable communauté. Tandis que la plupart des artistes normaux se comportent naturellement avec les "monstres"Cleopatra (Olga Baclanova), la belle trapéziste du cirque se laisse par jeu (et moquerie) courtiser par le nain Hans (Harry Earles) qui voit en elle une femme merveilleuse au grand désespoir de sa petite fiancée l'écuyère Frieda (Daisy Earles).
Hans et Frieda (Harry et Daisy Earles)
frère et soeur dans la réalité
Lorsque Cleopatra apprend que Hans dispose d'une belle fortune, elle décide de l'épouser, un coup monté avec Hercules (Henry Victor) son boy-friend, le monsieur Muscle du spectacle.
Cleo, Hans et Hercules
Mais épouser un freaks, c'est entrer dans l'entière communauté, pour le meilleur et le pire. Et ceux qui s'en prennent à l'un d'eux doit payer.

Développement
Intérêt Un film "culte" que j'ai vu plusieurs fois à la télé depuis mon enfance et qui, selon l'âge que l'on a, prend une dimension différente. Monstrueuse parade où les monstres sont vulnérables, remplis d'une humanité fragile, désespérée.

Beaucoup de belles scènes comme celle où Mme Tetrallini promène ses "enfants" qui terrorisent à cause de leur difformité le gardien du domaine ; celui-ci appelle à la rescousse le propriétaire, lequel se montre tout à fait concilant et ouvert d'esprit et leur permet de revenir.
Mme Tetrallini (Rose Dione) rassure ses "enfants"
Il y a en fait plusieurs histoires d'amour :
- Hans et Frieda puis Hans et Clea
- les deux soeurs siamoises qui ont chacune un conjoint, ce qui donne lieu à un dialogue surréaliste du genre "passer nous voir, oui, ce sera fait" alors que ces 4 là vont vivre ensemble tout le temps
- le squelette humain et la femme à barbe qui ont une petite fille
Phroso le clown et Venus la dresseuse d'otarie
- Phroso (Wallace Ford) et Venus (Leila Hyams), le seul couple "normal" qui va s'occuper de Frieda dans son malheur d'avoir perdu Hans.
Et pour lier le tout, quelques séquences de démonstrations des talents ou du comportement des uns et des autres : l'avaleur de sabres, la femme sans bras, l'homme sans jambe, l'homme-tronc (sans bras ni jambe), etc...

Une fin revue et corrigée pour plaire au public de l'époque, horrifié par la présence de telles difformités à l'écran (et n'y comprenant rien) qui montre tout de même la transformation spectaculaire de Cleo en une sorte de poule humaine (à défaut d'être devenue une poule de luxe) et qui réunit Frieda et Hans, difficilement consolable par le drame.

Un film à revoir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension