Intouchables (2011)


  • Réalisation : Olivier Nakache et Éric Toledano
  • Genre : comédie
  • Année : 2011
  • Durée : 1h45
  • Langue : français
L'histoire
Contre toute attente, Driss (Omar Sy) à peine sorti de prison, est choisi pour être l'auxiliaire de Philippe (François Cluzet), un riche  industriel tétraplagique. Philippe apprécie en lui son naturel, son manque de pitié ("pas de bras pas de chocolat"). Driss voit dans son nouvel emploi un moyen de se sortir de la déchéance après que sa mère, lassée de ses frasques, l'ai mis à la porte.

Développement
Adaptation de l'histoire de Philippe Pozzo di Borgo qui a écrit Le second souffle.



Alors voilà. On a dit, on a écrit, on a jugé : c'est beau, c'est magnifique... Autant d'éloges...c'est généralement louche. J'ai vu : c'est superbe. Une histoire terrible mais si humaine. Si exceptionnelle. On a tous vu au moins une émission ou un bout d'émission au zapping où les gens témoignent de leur handicap ou de celui de leur famille.
Ce film est le contraire. Ici, on vit en direct le désespoir, la souffrance, la confrontation avec la réalité et ses espoirs.
Philippe : "Je suis comme un steak congelé qu'on balance dans une poêle brûlante. Je sens rien mais je souffre tout de même".
De l'humour, de la dérision, de l'auto dérision, du loufoque. François Cluzet génial (comme d'habitude) et Omar Sy, bien aussi ça change du SAV-service après-vente (émission satirique sur Canal +) mais il aurait dû se rendre à l'invitation de l'Elysée.
Et puis j'adore Earth Wind and Fire ainsi que Vivaldi.

A voir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension