Itinéraire bis (2011)


  • Réalisation : Jean-Luc Perréard
  • Genre : comédie
  • Année : 2011
  • Durée : 1h20
  • Langue : français

Que raconte l'histoire ?
Corse, dans la banlieue d'Ajaccio. Jean (Fred Testot) est cuisinier dans le restaurant que sa mère a acheté pour lui mais il ne tient pas vraiment à cette vie : il voudrait voir du pays. Alors qu'il conduit une superbe voiture de sport qu'il est censé apporter chez un voisin pour le mariage de sa fille, il tombe sur Nora (Leïla Bekhti) qui vient d'être jetée à l'eau par son fiancé en pleine régate. Il décide de s'intéresser à la vie de cette femme et s'offre de l'emmener à Bonifacio. Puis là où elle veut aller, jusque sur le continent.

Est-ce un film intéressant ?
Mon Dieu par où commencer ? C'est tout simplement mauvais. Personnages effleurés, jeux d'acteurs catastrophiques. Le scénario est aussi faible qu'un anémique. J'ai quand même ri une fois (quand le couple se retrouve tout nu et que Fred Testot fait tomber le tableau qui le cache devant une assemblée d'invités ébahis, le tableau qui tombe : irrésistible !) mais pour le reste... Le pire est atteint je crois quand Testot sort de la route avec la voiture et ouvre la porte façon "Sur un arbre perché" (un film de 1971 avec Louis de Funès).

On passe (ou on oublie).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension