Tideland (2005)


  • Réalisation : Terry Gilliam
  • Genre : fantastique
  • Année : 2005
  • Durée : 2h
  • Langue en VO : anglais
Que raconte l'histoire ?
Jeliza-Rose (Jodelle Ferland) a une dizaine d'années et s'occupe de ses parents tous deux grands drogués complètement irresponsables, elle les aident même à se piquer à l'héroïne. Sa mère, enceinte, meurt d'une overdose et son père (Jeff Bridges) décide alors de partir et emmène sa fille dans la vieille maison de sa mère perdue au milieu d'un grand champ.
Ils découvrent que la grand-mère est morte et que la maison est complètement délabrée. Peu de temps après, le père meurt lui aussi d'une overdose et la petite  Jeliza-Rose se retrouve toute seule, et affamée, ayant pour seule compagnie des têtes de poupées avec lesquelles elle dialogue et s'invente un autre monde. Bientôt, elle fait connaissance de Dickens, son jeune voisin, un adolescent trépané suite à un accident de train, qui vit avec Dell (Janet McTeer, vue dans Precious Bane) sa grande soeur, une grande femme borgne que la petite surnomme "Queen Gunhilda" comme si c'était sa mère. Dell décide de faire grand nettoyage dans le taudis de la petite, lui fait à manger mais la prend ensuite en grippe et la chasser parce que la petite a découvert bien malgré elle quelques uns de ses secrets.

Est-ce un film intéressant ?
Un très beau film sur le monde de l'enfance privée de repères habituels mais arrive à se fabriquer un monde parallèle propre à la rassurer. Le grand champ de céréales devient océan ; "Tideland", le pays des marées, où le rêve peut engloutir la vilaine réalité.


Des parents absents, des morts regrettés. Un véritable conte initiatique où les enfants "jouent à l'amour" mais doivent également combattre des monstres.


J'ai bien aimé : c'est vraiment un très beau film, bien joué, bien réalisé, une superbe photo. Je songe à ce tableau de Andrew Wyeth "Christina's world" qui a tant de points communs avec cette histoire (je trouve).

© Andrew Wyeth
Jeliza-Rose, la petite fille qui cherche tant à reconstruire sa famille perdue, à retrouver son foyer.







Notons que le film est une adaptation du roman de Mitch CULLIN.

Un film à ne pas manquer ou à revoir !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension