Spooks (BBC, 2002) / MI-5


  • Création : David Wolstencroft
  • Genre : espionnage
  • Année : 2002
  • 86 épisodes de 60 mn en 10 saisons
    saison 1 : 6 épisodes
    saison 2, 3, 4, 5 et 6 : 10 épisodes
    saison 7,8, 9 : 8 épisodes
    saison 10 : 6 épisodes
Que raconte l'histoire ?
La série suit les mes(aventures) d'une cellule d'agents de renseignement pour la sécurité intérieure du royaume uni, le MI5.

Est-ce une série intéressante ?
Vous savez déjà pour ceux qui me suivent depuis un certain temps, je ne suis pas très fan des films ou des séries d'espionnage parce que tout cela tourne toujours autour des mêmes thèmes (éviter qu'une bombe explose quelque part, ou encore empêcher la diffusion d'agents chimiques/bactériologiques ou nucléaires, et toutes sortes d'assassinats), donc sans réelle surprise.

Mais il a fallu que je découvre celle-ci dans le cadre de mon parcours filmographique de Rupert Penry-Jones qui apparaît à partir de la saison 3. Il joue le rôle de Adam Carter, un espion venu d'un autre service pour aider le MI-5 à sortir d'une crise interne lorsque le précédent héros Tom Quinn (Matthew Macfadyen) est accusé de traîtrise. RPJ restera dans la série jusqu'au premier épisode de la saison 7 où il sera alors remplacé dans le personnage du "héros" par Richard Armitage qui joue le rôle de Lucas North.

Peter Firth
En personnage récurrent, signalons Harry Pearce joué par Peter Firth durant les 86 épisodes de la série.

Adam Carter aura plusieurs partenaires 'de coeur' à ses côtés au fil de la série : tout d'abord sa femme Fiona jouée par Olga Sosnovska [qui meurt dans l'épisode 7 saison 4puis Jenny (Gugu Mbatha-Raw) la nounou de son fils durant la saison 5, Ros Myers (Hermione Norris) qui apparaît également dans la série au début de la saison 5 mais qui ne "craque" pour Adam qu'à la saison 6, après qu'ils aient tous deux survécu à une mort affreuse, et enfin Ana (Agni Scott), l'épouse de l'ambassadeur d'Iran à Londres, approchée pour avoir des sources sous un faux nom, Adam et Ana continue leur liaison même lorsque l'identité d'Adam est découverte, ce qui ne plaît guère à Ros, on la comprend.
Adam (Rupert Penry-Jones)
Personnellement, j'ai préféré l'histoire avec Ros, beaucoup plus crédible à mes yeux : même métier, même monde, mêmes tourments, une fusion quasi totale, même sans les mots, et la seule capable de lui faire oublier la perte de Fiona.
Ros et Adam
Beaucoup de rôles secondaires permettant à des acteurs (plus ou moins connus) d'apparaître en "guest", citons par exemple :


mais j'en oublie sans doute !

Une série passionnante - certains épisodes sont à suivre - et assez bien réalisée, mais effrayante aussi de part ses sujets : voir les terroristes de tout bords, les manipulations politiques dont nous (les citoyens) sommes les sujets ne fait pas particulièrement plaisir, les intimidations des uns sur les autres pour arriver à leurs fins (et sauver le maximum de ce qui peut l'être... mais quand même !).

RPJ joue vraiment très bien. Je l'aime toujours autant ! Notons que RPJ tiendra le rôle d'Adam Carter de 2004 (saison 3) ) à 2008 (1er épisode saison 7). Juste avant, en 2003, il avait tourné dans la série "Cambridge spies" où il tenait également le rôle d'un espion : il avait un bureau au MI5 (prononcer "emme aille faïve"). Clin d'oeil amusant je trouve !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront validés par l'administrateur de ce site avant d'être publiés, merci pour votre compréhension